How to deal with an accident with your car insurance?

HomeInsuranceCar & Motorcycle InsuranceHow to deal with an accident with your car insurance?

Lorsque vous êtes victime d’un accident de la route, il est important de bien comprendre les démarches à suivre pour pouvoir être indemnisé. En effet, l‘assurance auto peut couvrir différents types de sinistres : le vol, le bris de glace, l’incendie, le vandalisme ou encore l’accident de la route.

Dans cet article nous allons voir comment se déroule une procédure d’indemnisation en cas d’accident avec votre assurance auto.

Que faire si vous avez un accident avec votre assurance auto ?

Lorsque vous avez un accident, il faut alors prendre contact avec votre assureur.

Vous pourrez lui demander de régler le sinistre à l’amiable ou alors de faire intervenir une expertise en cas d’accident grave. Si les dégâts sont importants, il est préférable de confier cette tâche à un expert indépendant. En effet, l’expertise permet d’avoir des éléments en main pour négocier avec son assurance et obtenir une indemnisation optimale.

Il est important que la personne qui conduit soit considérée comme responsable du sinistre si elle est blessée dans l’accident. Si cela ne suffit pas, un contrat spécifique peut couvrir les frais médicaux et d’hospitalisation liés à la conduite du véhicule. Sachez qu’il existe des garanties optionnelles qui permettent parfois de couvrir certains risques (dommages aux pneus, vol…). Si vous êtes responsable d’un accident et que les dégâts sont importants, il est conseillé de garder toutes les preuves des dégâts (photos) afin de pouvoir contester ultérieurement le montant versé par votre assurance auto.

Si vous avez un accident, que devez-vous faire ?

Si vous avez un accident, que devez-vous faire? En cas d’accident, les dégâts causés à votre voiture ne seront pas couverts par l’assurance auto.

Il faut donc trouver une solution pour assurer la responsabilité civile de votre véhicule. Cette assurance est généralement incluse dans l’assurance auto, mais il peut s’agir d’une police distincte.

Lorsque vous achetez une nouvelle voiture, cette dernière devrait être assurée en tant que telle et non comme passager de votre voiture personnelle.

La compagnie d’assurance peut refuser de payer pour des dégâts qui se sont produits au cours du trajet entre votre domicile et le garage ou la station-service où vous avez garé votre voiture.

Lire aussi :  car insurance: how to apply online

Votre assureur peut également refuser de payer si la personne ayant causé les dégâts était un conducteur occasionnel ou si elle conduisait sans permis valable.

Lire aussi :  Pourquoi l'assurance auto au kilomètre est-elle une bonne option ?

Que se passe-t-il si vous avez un accident avec votre assurance auto ?

Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de bien comprendre comment fonctionne l’assurance automobile. Tout d’abord, il est important de savoir que tous les véhicules terrestres à moteur, dont la vitesse maximale par construction est supérieure à 25 km/h sont soumis à une obligation d’assurance.

L’obligation d’assurance ne concerne pas les voitures qui restent au garage. Ensuite, lorsque vous achetez une voiture neuve, elle sera livrée avec une assurance auto obligatoire pour une durée minimale de 12 mois. Dans le cas contraire, en tant que nouveau propriétaire du véhicule, vous êtes tenu de souscrire un contrat d’assurance automobile avant sa première utilisation. Si votre voiture a plus de 4 ans et qu’elle n’est pas assurée depuis plus de 30 jours au moment de son acquisition ou si elle n’est pas assurée depuis plus longtemps (1 an), selon la situation, on peut considérer que le contrat qui y est associé est résilié et qu’il faut en souscrire un autre.

Le conducteur principal doit toujours être assuré. Mais si cela n’est pas le cas (dans le cadre des assurances familiales), il sera possible d’y adjoindre des personnes supplémentaires. Si l’un des occupants du véhicule désigne comme conducteur principal un jeune conducteur habituellement non assuré, ce dernier devra justifier qu’il bénéficie bien d’une assurance personnelle couvrant sa responsabilité civile en cas d’accident responsable.

Que devez-vous faire lorsque vous avez un accident avec votre assurance auto ?

Répondre à vos questions, même les plus pointues ! Pourquoi se faire indemniser de l’accident de voiture ? Dès lors que vous êtes impliqué dans un accident, et sous réserve des dispositions particulières prévues par votre contrat d’assurance auto, vous avez le droit de percevoir une indemnisation correspondant aux frais liés à cet accident. Quelles sont les démarches à effectuer en cas d’accident ? Il est important de savoir que le constat amiable est obligatoire si vous êtes responsable du sinistre.

Lire aussi :  L'assurance auto : pourquoi est-elle obligatoire

Votre assureur doit également se charger de déclarer l’accident et la partie adverse pour qu’elle soit indemnisée. Dans certains cas, il peut également être nécessaire d’entamer une expertise afin de pouvoir déterminer la responsabilité du conducteur concerné. En effet, votre assureur peut ne pas prendre en charge les frais liés à un accident si vous ne pouvez pas justifier que cela résulte bien du fait d’un autre conducteur ou si ce conducteur n’était pas assuré au moment où le sinistre s’est produit (ce qui sera notamment le cas en cas d’infraction au code de la route).

Lire aussi :  Pourquoi est-il important d'avoir une assurance auto

Lorsque vous avez été victime d’un accident automobile, il est donc important de remplir un constat amiable avec toutes les parties concernées (autres conducteurs impliqués et/ou toute personne présente sur les lieux) puis de le faire parvenir à votre assureur. Par contre, sachez que même si cette démarche est obligatoire pour obtenir une indemnisation suite à un accident automobile, elle n’est pas toujours suffisante pour obtenir gain de cause face aux compagnies d’assurances.

Quelles sont les procédures à suivre en cas d’accident avec votre assurance auto ?

Lorsque vous êtes victime d’un accident de la route, vous avez le droit à une indemnisation de la part de votre assureur. Cependant, pour prétendre à cette indemnisation, il faut que vous soyez considéré comme un tiers par rapport à l’accident. Si tel n’est pas le cas, vous ne serez pas indemnisé. En effet, même si l’assurance auto est obligatoire en France et qu’elle couvre les dommages causés par un automobiliste aux autres usagers de la route, elle ne prend pas en charge les accidents survenus entre conducteurs. Par exemple, si un automobiliste provoque un accident avec son propre véhicule et que celui-ci est assuré au tiers (ce qui est souvent le cas), il ne sera pas indemnisé par son assurance auto. Pour être indemnisé suite à ce genre d’accident, il faut donc pouvoir prouver sa responsabilité ou celle du conducteur adverse.

Lire aussi :  The 4 types of insurance you should have for your Tesla

La façon dont on arrive à démontrer sa responsabilité peut varier selon les circonstances de l’accident : Si l’on n’est impliqué ni directement ni indirectement dans l’accident (par exemple si on se trouve derrière le conducteur adversaire), cela signifie qu’il y a eu une collision entre plusieurs voitures et que chacune des parties doit assumer ses propres torts et réparer les dégâts occasionnés sur son véhicule. Dans ce type de situation, chacun des conducteurs devra faire jouer son assurance auto afin qu’ils puissent être indemnisés respectivement pour la totalité des dégâts subis sur leur voiture respectives (carrosserie et/ou vitrage brisés). Mais attention car toutes les assurances auto ne proposent pas forcément une garantie « collision » ! Parfo

Lire aussi :  L'assurance auto : pourquoi est-elle obligatoire

Quelles mesures doivent être prises en cas d’accident avec votre assurance auto ?

En cas d’accident de la route, l’assurance auto est obligatoire. Si vous avez un accident et que l’autre conducteur en est responsable, cela peut avoir des conséquences dramatiques pour votre assurance auto. Si vous êtes responsable de l’accident, vous pouvez être amené à devoir payer tout ou partie des réparations des dégâts causés par l’accident.

Il faut également prêter attention aux franchises appliquées par les contrats d’assurance au moment d’un accident.

Il est important de savoir quelles sont les garanties couvertes et celles qui ne le sont pas.

La franchise permet de déterminer à combien est estimée la réparation du sinistre survenu en cas d’accident, mais elle ne couvre pas toujours tout ce qui se trouve sur le véhicule assuré (pneus crevés par exemple). En effet, certaines assurances incluent une franchise kilométrique qui limite la couverture aux accidents survenant jusqu’à un certain nombre de kilomètres du domicile.

Vérifiez donc bien les conditions générales du contrat avant de choisir votre assurance auto !

Il faut faire une déclaration d’accident à votre assureur. Il vous remet un constat amiable. Il est important de bien le remplir et de le faire parvenir à votre assurance dans les 5 jours ouvrés qui suivent l’accident.

panel67
36 years old. My passion? Finding good ideas and tips to make everyday life easier. Are you looking for a site full of information and advice? You've found it! I propose to boost your daily life!
en_GBEnglish (UK)